Le RMT

Les enjeux

Le RMT Filarmoni part du constat que filières agroalimentaires françaises sont soumises à des exigences qui se sont considérablement renforcées et complexifiées ces dernières années. Les demandes des consommateurs-citoyens font apparaître une montée des préoccupations de santé et éthiques comme le bien-être des animaux ou les impacts environnementaux. Les politiques publiques européennes et nationales visent à répondre à ces attentes et à des enjeux tels que le changement climatique, la biodiversité, les déséquilibres nutritionnels...

illustration type élevage
illustration type réseau

Les facteurs fondamentaux

D’autres facteurs fondamentaux de changement des filières agroalimentaires doivent être pris en compte : l’internationalisation des marchés agricoles et alimentaires et par conséquent l’accroissement de la concurrence, le renouvellement des générations d’agriculteurs et l’évolution des formes d’agriculture, les ruptures technologiques et organisationnelles entrainées par le numérique…

Les objets d’études

Le RMT a pour objet d’étudier les dynamiques en cours dans l’économie et l’organisation des filières alimentaires et les forces qui les dirigent :

la demande et les marchés

La demande et les marchés

Les demandes exprimées par le marché final de la consommation, y compris les enjeux éthiques et sociétaux, et les relations de concurrence et complémentarité avec les marchés à l’export et la concurrence internationale.

la demande et les marchés

Les attentes d'intérêt commun

Les attentes d’intérêt commun portées par les politiques publiques et la réglementation comme la préservation de la santé, de l’environnement (lutte contre le changement climatique, qualité de l’eau, de l’air et des sols), du bien-être animal.

la demande et les marchés

L'organisation des filières

Les relations et modalités d’organisation des filières, qui orientent à la fois les façons de produire et de consommer et mettent en relation le plus souvent indirecte les consommateurs et les producteurs agricoles.

Les axes de travail

Le RMT est agréé pour 5 ans de 2020 à 2024. Il est structuré en 4 axes de travail et 1 thème transversal :​

Consommation et marchés
des produits agroalimentaires

Organisation et multi-performance des filières alimentaires
et transition numérique

Les exploitations agricoles
de demain

Transferts vers l’enseignement
et le développement agricole

Le RMT fédère des compétences en économie agricole et agroalimentaire pour répondre à ces questions et diffuser des connaissances vers les acteurs des filières (organisations professionnelles, interprofessions, entreprises) et de l’enseignement (lycées agricoles et établissements d’enseignement supérieur). Il peut être sollicité par les acteurs des filières pour participer à la construction de projets de recherche et développement répondant à leurs attentes.

Les partenaires

Piloté par l’IFIP, Le RMT Filarmoni fédère 18 acteurs de la recherche, du développement et de l’enseignement agricoles et agroalimentaires.
Il vise à favoriser les échanges et transferts de connaissances en sciences économiques et sociales afin d’éclairer les questions clés sur les changements structurels et économiques dans les filières agroalimentaires françaises, les déterminants de leurs évolutions, les freins et leviers à la progression de leur performance et durabilité..​

illustration type élevage

Le bureau du RMT

Le Comité d’Orientation Scientifique​

Cécile Détang-Dessendre

Présidente

INRAE

Les animateurs transversaux​​

Boris Duflot

Animateur

IDELE

Anne-Laure Levet

Co-animatrice

CTIFL

Zohra Bouamra-Mechemache

Co-animatrice

INRAE